Celui en Calle Rabassa – Que voir ? Où boire ? Où manger ?

Créer du contenu autour d’une rue que l’on voit tout les jours sans y prêter attention n’est pas forcément évident. Avec un oeil de touriste que faudrait il y voir ? prendre en photo ? Comment choisir entre les deux bars de la rue ?

Que voir ?

Un peu d’architecture

Au coin de la rue Providencia – gratuit – visible toute l’année…

N°15 Rue Rabassa 
J’ai vu ce style de maison à plusieurs reprises, mais  seulement à Gracia. Ces maisons semblent avoir été construites entre 1918 et 1940 selon les dates parfois inscrites dessus. Pas d’étage et un état assez abîmé.

Panneaux lumineux

Pour moi la plus belle chose, la nuit, avant 2-3h du mat’ : le panneau du bar à côté de chez moi (la Sonotek). Il marque l’emplacement de l’entrée de mon appartement.

Quelques escapades autour de Calle Rabassa:

  • Quartier de Gracia

Il m’a été présenté comme le meilleur quartier de Barcelone, le plus catalan, bobo et international aussi, et je ne le regrette pas. La rue Rabassa est à environ 300m de mes deux rues préférées à Gracia : Asturies et Verdi.

  • Park Güell

    L’évident. D’ailleurs on remarque bien que les incongrus touristes en Calle Rabassa ont les signes  typiques des touristes allant au Park Güell (oui je les croise tous les jours à ma station de métro) : carte, gros appareil photo, chaussure et sac de rando. Vous êtes à moins de 500m du Park (en montée) et c’est bien entendu un lieu à ne pas manquer.

  • La rue  Torrent de les Flors

Faites un tour dans cette rue parallèle et deux fois plus longue que Rabassa. Restons franc : celle-ci non plus ne semble pas avoir grand intérêt. Alors pourquoi  ? Juan Marsé l’a décrite dan un livre « Calligraphie des rêves ».

« Il avait toujours pensé qu’une rue portant ce nom ne pourrait jamais être le théâtre d’une tragédie. Depuis le haut de la Traversera de Dalt, elle amorce une forte pente qui s’atténue jusqu’à mourir dans la Traversera de Gracia, croise quarante-six rues, a une largeur de sept mètres et demi, est bordée d’immeubles peu élevés et compte trois bars » 

p. 9 Calligraphie des rêves, Juan Marsé
Un blog s’est tenu à reprendre les éléments sur la rue Torrent de les Flors et les retranscrire sur une carte en comparant le réel et l’imaginaire. C’est ici et c’est très sympa.

Où boire un verre et manger des tapas ?

Parmi les 18 magasins, les bars font parties des plus présents (au nombre de deux, à égalité avec  les 2 pharmacies, les 2 boucheries et les 2 animaleries (Rabassa aime les animaux sachons-le !))

C’est simple, vu le nombre de personnes présentes dans chaque : choisissez le « Gata Mala » ♥♥.

– 37 rue Rabassa, de 18h30 à 1h30-2h –

Ce bar a plein de petites souris dessinées à la craie à l’intérieur. Il est assez étroit, souvent bondé et parait-il appartient à deux femmes. Si vous prenez une bière, vous aurez une tapas la plupart du temps (mais je n’ai pas bien compris la règle). Il a aussi été élu comme faisant parti des meilleurs bars barcelonais 2012  sur un site espagnol. Ah et une petite citation d’un témoignage d’un québécois à Barcelone :

« Vous voulez savoir pourquoi on dit que Barcelone est une des villes les plus cool et tendance en ce moment ? Le Gata Mala (37, rue Rabassa) pourrait être un début de réponse. »

Classe, n’est ce pas ?🙂

Où manger ?

  • Comme nous sommes en espagne, le Gata Mala propose aussi des tapas (à l’assiette) et des desserts parait-il très bon.
  • Sinon il existe un restaurant qui est très fréquenté : la « Pansa del bisbe ». Quelques photos des plats ici. 20-40 euros. Fermé le dimanche et lundi. Il semble changer la carte tout les mois.
  • Le « Forn de pa de Rabassa », boulangerie de la rue qui ne me tente pas. N°5 Calle Rabassa.
  • Quelqu’un qui vend des patisseries à domicile au n°25
  • ♥♥♥ Mais ce que je préfère c’est le vendeur de pâtes italien et artisanal. La moitié du temps, un plat du jour à emporter est proposé pour 4 euros.

Achats

J’ai failli oublier cette partie traditionnelle du « Guide du Routard ». Que ramener en souvenir de votre voyage en rue Rabassa ?
  • des pâtes italiennes artisanales
  • de la charcuterie (2 boucheries !)
  • un appareil électroménager
  • un cadeau pour son animal
Les deux autres articles sur comment être un tourisme en Calle Rabassa :

Et pour clôturer cette série d’articles : et vous, que faudrait-il voir dans votre rue ? que faudrait il prendre en photo ? quel est le meilleur endroit où y manger ?

5 réflexions sur “Celui en Calle Rabassa – Que voir ? Où boire ? Où manger ?

  1. Pingback: Celui en Calle Rabassa – Sites incontournables | Barcelone EXperimental

  2. Pingback: Celui en Calle Rabassa – Avant de partir | Barcelone EXperimental

  3. je joue le jeu je vais te présenter la mienne bien qu’elle soit surement bien moins intéressante que la tienne😉
    ma rue s’appelle la rue jean de la varende (un hommage au grand auteur normand du début de XXeme siècle) elle se trouve à Rouen sur la rive gauche de la Seine dans le quartier Saint Sever (un ancien quartier industriel ayant connu certaine expériences de Blaise Pascal maintenant reconvertis en quartier résidentiel. c’est un des quartiers populaire Rouennais ) . elle mesure 117 mètres pour 8 mètres de large elle a comme particularité d’être une voie piétonne (une invention Rouennaise en effet la rue du gros horloge est devenue en 1971 la première rue piétonne de France) elle s’étend de la rue Pierre Mac Orlan au nord jusque a la rue Marie Dubocage au sud. Après ça pas grand chose a dire de plus a part qu’elle a été crée dans les années 70 comme la plus part des rues alentour pour répondre au plan d’urbanisme lancé en 1969 par Jean Lecanuet . elle est ornée d’immeubles résidentiels qui excédant pas les trois étages et d’une maison de retraite.
    c’est un peut prés tout ce qu’il y’a dire sur cette rue relativement jeune

    et c’est en essayant de reproduire ton expérience qu’on se rend compte que c’est pas si facile que ça😉

  4. Oui c’est un peu ça ! c’est a la fois drôle et a la fois triste de passer à coté de la maison de retraite aux heures des repas (vers 12h et 18h) et de voir tout ces personnes âgées le regard tourné vers toi comme si ils se demandaient si allaient enfin avoir de la visite…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s